L’aigle mouche 2

L’aigle mouche 2

Je n’appartiens à personne. Libre comme l’oiseau, avide des grands espaces. Mais tu m’as transpercé de ton regard bleu. J’ai vu l’immensité de l’univers à travers tes yeux, un espace infini, un océan plein de lumière et de soleil.

J’ai alors réalisé que je volais confiné dans une grotte, sombre et vide de sens. Dans tes yeux, L’immensité de l’espace et l’univers m’a explosé à la figure. J’ai soudain eu le vertige, j’ai eu du mal à voler. J’ai vu le sol se dérober sous mes pieds. Je me suis noyé dans ton regard.

Être loin de toi me fait maintenant peur, les grands espaces sont vides et si sombres sans ta lumière. Ma vie sans toi n’a plus aucune saveur, aucun gout, aucun sens.

La liberté dans laquelle j’évoluai n’a plus aucun sens.

Lire plus

La visite

La visite

Une vie bien spéciale,

dans un rêve sans fin

Un voyage sans escale,

dont personne ne revient

Un cœur sans vie glacial,

pour une vie sans chagrin

Dans cette nuit sans étoile,

je l’aperçois soudain

Lire plus

Papillon de nuit

Papillon de nuit

Papillon sans couleur, sans forme et sans aloi
Sans gout ni même odeur, je vole sans aucune joie
Dans une nuit sans saveur, un vide existentiel
Soudain une lueur, elle est providentielle

Lire plus

Un chemin, une pause

Un chemin, une pause

Tu sais ma muse, depuis que je suis né, j’ai l’impression de marcher sur un immense sentier, au milieu de la foule. Je ne sais pas vraiment où je vais. J’ai l’impression que les gens non plus ne savent pas où ils vont. La plupart des gens me croisent, m’ignorent, et moi-même je les ignore. Parfois il y a des gens qui se mettent à marcher à mes côtés. Ils se rapprochent, s’éloignent, et parfois, ils s’éloignent si loin que je ne les revois plus jamais. Il m’est arrivé de rencontrer des gens, avec qui j’avais envie de faire une pause et de partager mon pain. Alors on s’arrête sur le côté de la route, et on casse la croute, en regardant les gens marcher.

Lire plus

Être une vague au milieu des vagues

Être une vague au milieu des vagues

L’univers, infinie complexité,
échappera toujours à ma raison.

Ça lui confère toute sa beauté,
mais ça soulève des questions
Avec mes peurs et mon psyché,
j’ai construit une douce prison
Où je me sens isolé, où mon cœur est sans passion

J’ai beau m’aimer avec le temps, je ne suis pas un robot
J’appartiens à quelque chose de plus grand, quelque chose de plus beau
Je suis une vague dans l’océan, et je le rejoindrai bientôt
Je suis une vague au milieu des vagues, et je me transformerai en eau

Mon cœur est emprisonné, il ne voit plus d’horizon
Il est sur le point d’éclater, mais j’ai un plan d’évasion
N’écouter que mon cœur, et cultiver ce qui est beau
Affronter mes putains de peurs, ainsi ira la vague à l’eau
SC

Lire plus

Gilet Jaune : revolution

Lire plus

Histoire de cu

Lire plus

Nous ne sommes pas des machines

Lire plus

Mon dieu

Lire plus

regard

regard

Puis-je un jour me noyer dans ses yeux qui dévoilent, Mille feux qu’on voit briller comme cent mille étoiles, Ces éclats de chaleur qui brûlent comme des flammes, Révélant sans pudeur les reflets de son âme Ses pupilles malicieuses parlent un langage codé Une langue mystérieuse, un dialecte oublié Brillant comme des pépites, ses étranges reflets Comme les tombeaux d’Égypte, cachant mille secrets Samagace

Lire plus

Gilet jaune

Gilet jaune

Dans l’océan plus de poisson
Et tu bloques la population
En demandant au président
De te redonner plus d’argent.

Tu t’trompes de cause, tu t’trompes de cible
Nos dirigeants, pourtant visibles
L’humanité est en déclin
Et ton souci, c’est faire ton plein.

Lire plus

Corps à corps

Corps à corps

Les mains dans les mains, dans nos yeux sauvages,

Sur un air coquin, on se dévisage,

Pupilles cristallines, ses yeux de malice,

Pluie de dopamine, je suis son complice,

Lire plus

Le plongeon

Le plongeon

Dans un calme agité, dans un silence hurlant,

Dans ses yeux délavés, j’ai plongé un moment,

Dans une douce anxiété, dans un calme alarmant,

Le temps s’arrête, figé, un infini instant.

Lire plus

Amour cruel

Amour cruel

Aime-moi, suis-moi, ne me rejette pas

Barre-toi, fuis-moi, je ne te mérite pas

Serre-moi dans tes bras, attends

Pars et casse toi, va-t-en

Lire plus

Saisons divers

Saisons divers

Au mois de mai, soleil en fête,
Étincelant.
Dans mon foyer, et dans ma tête,
il pleut souvent.

Au mois de juin, rester à l’ombre, soleil brûlant.
Sur le chemin, il fait si sombre, larmes au vent.

Lire plus

Être

Être

Être viril mais pas macho.
Être mature mais garder une âme d’enfant.
Être sensible mais ne pas être efféminé.
Être sérieux mais drôle.
Être sexuel mais pas vulgaire.
Être quelqu’un de réfléchi tout en étant spontané.

Lire plus

Apocalypticodramatic (inspiré de tryo)

Apocalypticodramatic (inspiré de tryo)

Cette drogue est un voyage intérieur.
Je l’ai essayée, pour un nouveau voyage.
J’ai plané jusqu’à l’autre bout de l’univers.
Dans des dimensions que vous n’avez jamais explorées.
J’en ai pris plus pour planer plus haut.

Lire plus

la bohémienne

la bohémienne

Elle parait si légère,
la petite bohémienne

A travers les 7 mers,
elle n’a plus aucune chaine

Liberté sans frontière,
mais qu’on ne s’y méprenne

Elle revient de la guerre, d’une sanglante arène

Lire plus

Jeu de maux

Jeu de maux

Je ne lui arrive pas à la cheville, j’en ai ras les bottes plein les baskets, le moral dans les chaussettes, les pieds dans la merde.

Sur le fil du rasoir, je m’accroche, mais ma vie ne tient qu’à un fil et j’en ai marre de tirer sur la corde. Je n’arrive pas à joindre les deux bouts.

Lire plus

Mon voyage

Mon voyage

Dans cet étrange voyage,
vers des contrées lointaines
Magnifiques paysages,
mais la fin est certaine,
Car à travers les âges,
je vais où la vie mène,

C’est peut-être un mirage, mais je suis capitaine.

Lire plus