Mon voyage

Mon voyage

Dans cet étrange voyage,
vers des contrées lointaines
Magnifiques paysages,
mais la fin est certaine,
Car a traverse les âges,
je vais où la vie mène,

C’est peut être un mirage, mais je suis capitaine.

 

Vers cette lointaine contrée, le voyage m’exhorte

Toute ma vie je courrai, ou la folie me porte

Etre bien entouré, des amis qui transportent

Contre vents et marrées, ou l’amour réconforte.

 

Vers ce lointain pays, bonheur réminiscent

Ya cette belle qui sourit, elle est là elle m’attend

Ya ce grain de folie, qui rend les yeux dansants

Ya des enfants qui rient, et qui courent dans les champs.

 

Jusqu’au bout de ma vie,  et mes rêves d’enfants

Je suivrai mes envies, désir incandescent

Je suivrai mes amis, amour tourbillonnant

Une quête poursuivie, une promesse de printemps.

SC

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :